retrouvez nous à la fête du pain au château Laroque à St Antoine de Breuilh ldt le Breuilh et profitez de cette journée pour découvrir un lieu merveilleux et une fête conviviale,il suffit de porter un plat à poser sur la table et on partage

dimanche 22 juillet 2018

12/11/2016

jusqu'à il y a 10 jours nous n'avions encore jamais vu de Frelons Asiatiques dans une cheminée et bien ça y est cette semaine Sylvain a détruit un nid de F.A. dans une cheminée à Pessac sur Dordogne.

comme quoi avec eux il ne faut jamais jurer de rien,tout peut arriver ! ils ont une capacité d'adaptation extraordinaire!!


31 octobre 2016

je fend du bois et surprise une reine de frelon européen endormie ,ceci confirme que indépendamment du climat

les reines hivernent dès octobre,voir septembre.si vous avez découvert des reines en septembre endormies merci de m'en informer.


02 novembre 2016

en ce moment les ouvrières asiatiques,attaquent les ruches par dizaines, les lierres sont envahis également,le miellat

les attire.


02 novembre 2016

si vous vous ne l'avais pas fait commander vos pièges pour les chenilles processionnaires ,il faut les mettre en place dés le mois de décembre .

regardez dans vos pins si vous avez des cocons bien blancs c'est que les chenilles sont là. Elles sortent la nuit pour consommer les aiguilles de pins.


08/04/2014

pour le moment aucune nouvelle sur l'utilisation du SO2 en principe celui ci est interdit dans la lutte contre le frelon asiatique.

il faudrait donc utiliser des insecticides sans aucun respect pour l'environnement et encore moins pour nos auxiliaires ,mesanges,geais,pies et autres oiseaux qui mangent les larves des nids détruit !

si vous avez des nouvelles contactez moi!



07 septembre 2013 - 11H34  

Le dioxyde de soufre autorisé
contre les frelons asiatiques

Les apiculteurs vont désormais pouvoir utiliser le dioxyde de
soufre, jusqu'ici interdit, pour se défendre des frelons asiatiques, grands
prédateurs d'abeilles, selon un arrêté paru samedi au Journal officiel. 



AFP - Les apiculteurs vont désormais pouvoir utiliser le dioxyde
de soufre, jusqu'ici interdit, pour se défendre des frelons asiatiques, grands prédateurs
d'abeilles, selon un arrêté paru samedi au Journal officiel.



Très attendu par les apiculteurs, cet arrêté autorise "la
mise sur le marché et l'utilisation" de produits contenant du dioxyde de
soufre "à des fins de lutte exclusive contre Vespa velutina (dénomination
scientifique du nom du frelon asiatique, ndlr) pour une durée de 120
jours" à partir de ce dimanche.



"C'est très bien, on redonne à ceux qui luttent contre le
frelon asiatique, pas seulement les apiculteurs, la possibilité de détruire les
nids, et notamment à grande hauteur, avec un impact extrêmement faible sur
l'environnement", s'est félicité Richard Legrand, spécialiste du frelon à
l'Union nationale de l'Apiculture française (Unaf), joint par l'AFP.



Introduit dans le Sud-Ouest en 2004 dans des poteries venues de
Chine, le frelon asiatique est désormais présent dans une soixantaine de
départements.



Depuis des années, l'une des techniques utilisées pour détruire
les nids situés en hauteur consiste à placer une petite bonbonne de dioxyde de
soufre au bout d'une perche et à injecter le gaz dans le nid des frelons. Cette
technique a été toutefois été présentée comme interdite en mai dans une
circulaire envoyée aux apiculteurs, lesquels demandaient depuis au gouvernement
de la rendre légale.



Dans un courrier rendu public en août par trois élues
écologistes du Sud-Ouest, l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses)
avait conclu que le dioxyde de soufre est "une technique efficace de lutte
contre le frelon asiatique". "Les impacts sur l'environnement et en
particulier les organismes non cibles sont très limités comparés aux autres
techniques de lutte chimique", indiquait l'Anses.



L'arrêté paru samedi précise que le dioxyde de soufre ne pourra
être utilisé que par des opérateurs formés et dans certaines conditions
précises, et notamment "uniquement en extérieur et pour traiter des nids
de Vespa velutina situés à une hauteur supérieure ou égale à 2 mètres".



"Ce produit est caustique, irritant, mais n'est pas
toxique", a précisé M. Legrand pour l'Unaf. Le dioxyde de soufre injecté
dans le nid capture l'oxygène et tue ainsi les frelons en les asphyxiant,
a-t-il expliqué.



L'autorisation de ce produit ne peut toutefois qu'être
provisoire pour le moment car une autorisation permanente nécessiterait des
tests préalables, selon ce spécialiste.



 

velines le 18/04/2013

bonjour,

une surcharge d'occupation et le blog est tombé dans les oubliettes.

me revoila,et les fondatrices aussi!

depuis les chaleurs du week-end dernier,une quinzaine de frelons à Port ste foy

autant à montpon,6 à vélines - 6 à st avit st nazaire plus ceux que l'on ne m'a pas encore communiqué;

alors tous au pièges!il reste environ 1 mois,pour attrapper le maximum de reines.

 au 15 mai il faudre retirer les pieges seuls les apiculteurs continueront devant les ruches

la communauté de commune du Mussidannais en Périgord a souhaité adhérer à l'ASE le conseil d'administration à donné son accord dans la mesure ou il y a des bénévoles sur ce territoire, pour ce charger de la destrucution des nids, comme cela ce passe pour la cdc isle et double.

si vous habitez une des communes de la cdc mussidan mettez vous en rapport avec mme DOMARCO à la cdc 0553810088 et parlez en autour de vous.

samedi 27 avril 2013

le piégeage bat son plein!! De nombreuses fondatrices sont piégées.

il faut se dépêcher car on arrive au bout,les "frelons europeens" vespa crabro commense à se faire prendre.Si leur nombre augmente il faudra retirer les piéges et les remiser pour l'automne.